DCSIMG
Skip Global Navigation to Main Content
Textes-Transcriptions

Les États-Unis allouent 126,8 millions de dollars au HCR

19 avril 2011
De jeunes réfugiés birmanais devant le siège de l'HCR à Kuala Lumpur (Malaisie) le 21 janvier 2009. (AP Images)

De jeunes réfugiés birmanais devant le siège de l'HCR à Kuala Lumpur (Malaisie) le 21 janvier 2009. Les fonds alloués par les États-Unis contribuent à l'offre d'eau, d'abris, de vivres, et de soins de santé aux réfugiés

Département d'État

Bureau du porte-parole

Le 15 avril 2011

Avis aux médias

Les États-Unis allouent 126,8 millions de dollars au Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés

Les États-Unis se félicitent d'annoncer qu'ils allouent 126,8 millions de dollars au Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) au titre de ses opérations en 2011.

Cette contribution, financée par le biais du Bureau du département d'État pour la population, les réfugiés et les migrations, appuiera les programmes du HCR à travers le monde, notamment en ce qui concerne le rapatriement de réfugiés en Afghanistan, au Soudan et ailleurs ; l'intégration nationale et la réinstallation ; et l'assistance de nature à protéger et à sauver des vies. Les fonds alloués par les États-Unis contribuent à l'offre d'eau, d'abris, de vivres, de soins de santé et d'éducation aux réfugiés, aux personnes déplacées et à autres personnes placées sous la protection du HCR, par exemple en Iraq, en Colombie, en Thaïlande, au Népal, au Pakistan, en République démocratique du Congo, en Éthiopie, au Kenya et au Rwanda.

Cette contribution appuiera directement les activités du HCR qui relèvent des budgets annuel et supplémentaire, comme il est indiqué ci-après (montants en millions de dollars des États-Unis) :

Afrique

39,9 millions

Asie et Pacifique

23,0 millions

Europe

3,8 millions

Opérations mondiales

7,9 millions

Moyen-Orient

49,4 millions

Hémisphère occidental

2,8 millions

TOTAL

126,8 millions

Avec cette contribution, les États-Unis auront affecté à ce jour plus de 285 millions de dollars aux opérations du HCR pour 2011.

Nous notons que cette année marque le 60e anniversaire de la Convention relative au statut des réfugiés et le 50e anniversaire de la Convention sur la réduction des cas d'apatridie.

Nous saluons l'action vitale et courageuse du HCR, des nombreuses ONG qui sont ses partenaires et des pays d'accueil qui s'emploient à protéger les personnes vulnérables à travers le monde.

(Diffusé par le Bureau des programmes d'information internationale du département d'Etat. Site Internet : http://iipdigital.usembassy.gov/iipdigital-fr/index.html)