DCSIMG
Skip Global Navigation to Main Content
En Bref

Une nouvelle institution américaine aide les pays en voie de développement avec leurs normes commerciales

04 décembre 2012

Virginia Brown et Julia Doherty en train de parler ; texte sur l'affiche : « Alliance des standards, ouvrir des portes sur le commerce mondial » (USTR)

Une nouvelle institution américaine, « Alliance des standards », va aider des pays en voie de développement à bâtir des capacités de mise en œuvre de normes et règlementations techniques de commerce international.

Une nouvelle institution américaine, « Alliance des standards », va aider des pays en voie de développement à bâtir des capacités de mise en œuvre de normes et règlementations techniques de commerce international.

Virginia Brown, directrice du Bureau des réformes commerciales et régulatrices de l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) a annoncé la création de cette nouvelle entité le 29 novembre à Genève. Virginia Brown est à Genève comme membre de la délégation américaine auprès du Comité sur les obstacles techniques au commerce de l’Organisation mondiale du commerce ; la délégation est dirigée par Julia Doherty, directrice principale aux obstacles techniques au commerce, qui fait partie du Bureau du Représentant des États-Unis pour le commerce extérieur (USTR).

La nouvelle Alliance des standards va aider les pays en voie de développement à adopter des normes mondialement reconnues pour leurs produits ainsi qu’à clarifier et à rationaliser leurs processus régulateurs pour les produits. Ainsi, les pays en voie de développement amélioreront la qualité et la sécurité des produits qu’ils exportent, selon l’USTR.

Les standards et règlementations techniques sont critiques pour le commerce mondial, selon l’USTR.

Ci-dessus, Mme Brown de l’USAID (à gauche) et Mme Doherty de l’USTR, lors de l’annonce.