DCSIMG
Skip Global Navigation to Main Content
En Bref

Un monument à la mémoire de Martin Luther King

23 août 2011

Visitors at Martin Luther King Jr. Memorial standing beneath sculpture of King (State Dept.)

Le monument à la mémoire de Martin Luther King a été dévoilé au public le 22 août.

Washington renoue avec le rêve de Martin Luther King.

Le monument à la mémoire de Martin Luther King a été dévoilé au public le 22 août. Construit sur un vaste espace ouvert d'1,5 hectare, sur l'immense esplanade qu'est le National Mall, il comprend un « mur des inscriptions » sur lequel sont gravées plus d'une dizaine de citations choisies par un groupe d'historiens dans les écrits, les sermons et les discours de l'ancien pasteur. De « la stèle de l'espoir », taillée dans la « montagne du désespoir », apparaît une sculpture de 9 mètres de haut représentant Martin Luther King. Ce monument évoque une phrase tirée de l'un de ses discours dans lequel le pasteur affirme qu'avec son rêve et sa foi les militants des droits civiques pourront regagner le Sud et « tailler dans la montagne du désespoir la stèle de l'espoir ».

Le monument à la mémoire de Martin Luther King jouxte celui qui a été érigé en hommage à Abraham Lincoln et sur les marches duquel l'ancien pasteur a prononcé son célèbre discours intitulé « Je fais un rêve », pendant l'été 1963. À l'époque, dans beaucoup d'endroits, les Afro-Américains étaient victimes de ségrégation dans les écoles, les centres commerciaux, les restaurants et les autobus réservés aux Blancs. Lorsqu'ils essayaient de s'inscrire sur les listes électorales dans le Sud, ils se heurtaient souvent à des actes de violence. Martin Luther King avait entamé une longue campagne de résistance non violente pour corriger ces injustices. Dans le discours où il décrit son rêve, il dit que ses frères et sœurs de couleur ne seront satisfaits que le jour où ils verront « la justice dévaler comme un torrent et le droit comme un fleuve puissant ». Moins d'un an plus tard, le président Lyndon Johnson signait la loi sur les droits civiques, qui mit fin à la ségrégation.

L'ouverture du monument au public marque le coup d'envoi d'une semaine de festivités, dont des concerts et des symposiums, en prélude à la cérémonie d'inauguration qui aura lieu le 28 août.

(Les articles du site «IIP Digital» sont diffusés par le Bureau des programmes d'information internationale du département d'Etat. Site Internet : http://iipdigital.usembassy.gov/iipdigital-fr/index.html)