DCSIMG
Skip Global Navigation to Main Content
Articles

Comment créer une ONG

06 mai 2011
Une étudiante lit un texte à haute voix à ses camarades de classe. (AP Images)

L'ONG CARE offre une éducation à des milliers de jeunes filles en Afghanistan, telles que ces lycéennes à Kaboul.

Par Hilary Binder Aviles

Hilary Binder Aviles est directrice de l'association multiculturelle sans but lucratif Mosaica, qui a pour vocation d'aider les organisations communautaires aux États-Unis et à l'étranger à redoubler d'efficacité et à inscrire leur action dans la durée.

Les solutions aux problèmes mondiaux imposants commencent souvent par des actions de petite envergure à l'échelon local. Quand vous décelez un besoin ou un problème dans votre communauté, vous pouvez intervenir pour améliorer la situation. Un artiste, par exemple, peut proposer des activités d'expression artistique aux jeunes de son quartier qui sont désœuvrés après l'école. Une éducatrice qui constate une tendance à l'absentéisme parmi des fillettes de familles pauvres peut mettre en place un programme de tutorat à leur intention pendant le week-end. Une infirmière peut organiser des ateliers d'information au profit des femmes de sa communauté qui ne sont pas au courant des services de santé de base.

Quand vous vous sentez poussé à agir, quel que soit le défi que vous ayez à relever ou l'occasion à saisir, vous obtiendrez plus de résultats si vous avez davantage de ressources et de personnes pour vous aider. Vous verrez qu'il sera peut-être dans votre intérêt de créer une organisation non gouvernementale (ONG).

Si vous vous engagez dans cette voie, vous aurez besoin du soutien de volontaires, de personnes qui peuvent vous fournir des ressources et de personnes qui soutiennent votre cause. C'est à vous de trouver ces individus et de les convaincre de vous donner un coup de main. Commencez par contacter les gens que vous connaissez : vos amis, voisins, collègues et propriétaires d'entreprises dans votre collectivité. Expliquez-leur l'importance de votre cause et les raisons pour lesquelles ils doivent se sentir concernés. Quand vous parlez avec passion et que vous montrez les possibilités de votre action, les gens finiront par y croire eux aussi.

Bon. Vous avez réuni une petite équipe qui partage vos convictions et qui est prête à vous aider à établir une ONG. Maintenant, vous devez tous ensemble définir votre vision et formuler votre mission. La vision est l'énoncé des changements à long terme que vous cherchez à produire. Cet énoncé dit en quoi la vie des gens se trouvera améliorée grâce à votre travail. Par exemple, imaginons que l'éducatrice qui a mis en route un programme de tutorat pour écolières recrute d'autres bonnes volontés. Ensemble, ils fondent l'ONG « Le savoir pour vous les filles, maintenant ». L'énoncé de leur vision pourrait prendre la forme suivante : « Une communauté dans laquelle toutes les filles sont éduquées et ont le pouvoir d'atteindre tout leur potentiel. » Il faut voir grand !

Passons maintenant à l'énoncé de la mission de votre ONG. Il doit expliquer la manière particulière dont l'ONG va s'y prendre pour contribuer à la vision que vous avez définie. Renseignez-vous pour savoir comment d'autres ONG abordent les problèmes et les questions auxquels vous voulez vous attaquer et trouvez une lacune qu'il faut combler. Demandez-vous comment vous pourrez compléter l'action d'autres ONG au lieu de chercher à leur faire concurrence. Peut-être l'éducatrice va-t-elle constater la présence d'ONG qui soutiennent la scolarité des filles dans le cycle secondaire, mais pas dans le primaire. La mission de l'ONG « Le savoir pour vous les filles, maintenant » consistera alors à faire en sorte que les filles d'une ville ou d'une région donnée aillent jusqu'au bout de leurs études primaires.

Les énoncés de vision et de mission une fois rédigés, vous devrez décider de la manière d'accomplir vos objectifs. Cette fois-là, ne soyez pas trop ambitieux ! Au lieu d'essayer de tout faire d'un seul coup, choisissez un petit nombre de projets ou d'activités et faites-les bien. Par exemple, l'association « Le savoir pour vous les filles, maintenant » pourrait remplir sa mission en sensibilisant la communauté à l'importance qu'il y a d'envoyer les filles à l'école, en fournissant des ressources aux familles pauvres pour qu'elles puissent le faire et en construisant des écoles de filles en milieu rural. La première phase de votre intervention pourrait être une campagne de sensibilisation, en ayant recours au théâtre de rue, par exemple. Vous pourriez aussi solliciter des dons pour aider les familles d'un quartier donné à acheter des livres et des uniformes pour leurs filles.

Dressez l'inventaire des ressources déjà en votre possession : les bonnes volontés, les compétences, l'expertise et les relations que vous pouvez faire jouer. Pensez ensuite à ce dont vous aurez besoin pour mener à bien vos premiers projets, vos premières activités. Dites-vous bien que beaucoup d'ONG ne disposent pas au départ de subventions formelles ni de sources de financement à long terme. Dans un premier temps, elles recherchent des volontaires et des dons de démarrage pour mettre en place leurs projets et elles attendent d'avoir des résultats avant de solliciter un financement de la part de fondations, d'organismes publics et du grand public.

Vous avez arrêté votre plan : vous devez maintenant créer la structure dans le cadre de laquelle vous exécuterez votre mission. Définissez le rôle et les responsabilités de chaque membre de votre organisation et établissez la structure hiérarchique pour bien réguler le flux de travail. Par exemple, l'ONG « Le savoir pour les filles, maintenant » pourrait créer un comité chargé des activités de sensibilisation, et qui serait responsable de l'organisation du projet de théâtre de rue, ainsi qu'un comité chargé de la collecte de dons, pour mobiliser les fonds nécessaires à l'achat de livres et d'uniformes. L'un des fondateurs pourrait accepter d'assumer les fonctions volontaires de directeur exécutif ; à ce titre, il soutiendrait l'action des divers comités et chercherait à nouer de nouvelles relations intéressantes. Reste ensuite à constituer le conseil d'administration, à rédiger les règles de fonctionnement de l'organisation et à inscrire l'ONG auprès de l'organisme national compétent.

Si une cause vous passionne et que vous voulez introduire un changement durable dans votre communauté, vous aurez un outil puissant en mains si vous créez une ONG. Il vous sera plus facile de mobiliser d'autres bonnes volontés et de construire une structure qui ne se résume pas à une seule personne. Certes, la route sera longue et il y aura beaucoup de travail à accomplir. L'établissement d'une ONG efficace et professionnelle pourra prendre des années et nécessiter toutes sortes de compétences, de ressources et de relations. Avec une équipe déterminée, une vision et une mission clairement définies, et à votre actif un petit nombre de projets constructifs et réussis, vous vous constituerez une base solide sur laquelle vous pourrez bâtir d'autres succès.

(Les articles du site «IIP Digital» sont diffusés par le Bureau des programmes d'information internationale du département d'Etat. Site Internet : http://iipdigital.usembassy.gov/iipdigital-fr/index.html)